où nous travaillons
Le Service Jésuite des Réfugiés International présente son rapport annuel 2015

Rome, 8 juillet 2016 – En 2015, le Service Jésuite des Réfugiés a réaffirmé son engagement à l'éducation avec la Global Education Initiative et le lancement de la campagne Mercy in Motion. L'an dernier, le JRS a servi 724.551 personnes, dont 141.333 à travers des projets d'instruction. En reconnaissant que l'éducation est une solution concrète et durable pour construire plus de communautés résistantes, le JRS vise à augmenter ce nombre  de 100.000 personnes d'ici à 2020.


Lire la suite >>>
   
Journée Mondiale des Réfugiés Europe : I Get You
Bruxelles, 20 juin 2016 – En cette Journée Mondiale des Réfugiés nous célébrons les deux premiers mois d’activité de notre campagne "I Get You"  Pendant ce temps, vous nous avez raconté vos histoires,vous nous avez fait connaître vos expériences d’activités locales vécues avec des réfugiés. "I Get You" va au cœur même de la Journée Mondiale des Réfugiés, car il s’agit de personnes ayant des origines et des cours d’études et professionnels  très différents, et qui apprennent et s’amusent ensemble. 
Lire la suite >>>
   
Journée Mondiale des Réfugiés, Afrique Australe : plaider pour l’éducation
Johannesburg, 23 Juin 2016 – Conflit, guerre et persécution
emportent les gens de leurs foyers, trop souvent  avec seulement les vêtements qu’ils portent et
quelques autres possessions qu’ils ont pu saisir avant de fuir. Etant donnés
ces défis, le Service Jésuite des Réfugiés (JRS) Afrique Australe assure
l’éducation,  considérant que l’éducation
est essentielle pour que les déplacés puissent reconstruire leur vie, et a
constaté le fait  que l’éducation libère
irréfutablement le potentiel des personnes.  

Lire la suite >>>
   
Journée Mondiale des Réfugiés au Moyen Orient: surmonter toutes les difficultés
Beyrouth, 22 Juin 2016 – Le conflit syrien est dans sa sixième année ! Selon le UNHCR (Organisation des Nations Unies pour les réfugiés) il y a maintenant 4,8 millions de Syriens qui sont réfugiés, et 6,5 millions qui sont personnes déplacées dans leur propre pays, la Syrie. Plus de la moitié (52%) sont des enfants.Tasnim est l'un d'entre eux. Cet enfant de 8 ans vit maintenant au Liban avec sa famille.
Lire la suite >>>
   
VIDÉO Journée Mondiale des Réfugiés -- ouvrir les esprits, débloquer le potentiel
Rome, 20 juin 2016 – Comme êtres humains, nous sommes à la merci de la nature, à la merci du gouvernement, à la merci des dirigeants, à la merci de la guerre. Nous sommes à la merci de forces hors de notre contrôle. Ces forces ont contraint un nombre sans précédent de 60 millions de personnes – mère, pères, sœurs, enfants – de fuir leurs foyers. Imaginez toute l'Italie en mouvement, prenant des camions, des radeaux, des sentiers et des trains, en emportant les enfants, des couvertures, des vêtements et, le plus souvent, en n'emportant rien.
Lire la suite >>>
   
Publication spéciale du JRS Europe pour la Journée Mondiale des Réfugiés : Voyages de l’espoir
Bruxelles, 17 juin 2016 – A l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés, le Service Jésuite des Réfugiés Europe a le plaisir de présenter  « Voyages de l’espoir : histoires de réfugiés sur la route de l’Europe », un documentaire en huit parties réalisé avec des réfugiés en mouvement à travers les Balkans et à travers la Méditerranée en janvier et février 2016.
Lire la suite >>>
   
Journée Mondiale des Réfugiés 2016
Rome, 16 juin 2016 – En cette Journée Mondiale des Réfugiés, le Service Jésuite des Réfugiés (JRS) nous appelle tous à ne pas seulement fournir aux refugies un lieu de séjour sûr , mais avec des possibilités de grandir et de contribuer à la société. Vraiment protéger veut dire garder les personnes en sécurité de tous les maux, notamment de la pauvreté, de l'isolation, de l'exploitation, de la méprise et de la négligence. Pour cette raison, le JRS utilise cette année le thème Ouvrir les esprits, débloquer le potentiel.
Lire la suite >>>
   
Liban, xénophobie à l’égard des Syriens
Beyrouth, 31 mai 2016 – Chaque matin, 150 enfants réfugiés entrent et sortent du centre Frans van der Lugt du Service Jésuite des Réfugiés. Ce centre JRS FVDL, où un autre groupe d'élèves arrive l'après-midi, est un centre de rattrapage scolaire et d'instruction préscolaire, dans le vivant quartier Bourj  Hammoud de Beyrouth. L'idée est de fournir un soutien supplémentaire aux  enfants réfugiés inscrits dans les écoles publiques libanaises. Mais dans ces écoles, les enfants syriens  doivent affronter de nombreuses barrières, la première et principale étant: la xénophobie. 
Lire la suite >>>
   
Australie: dépersonnaliser les demandeurs d'asile ne se fait pas toujours dans un but de protection
Sydney, le 25 mai 2016 - En Australie, les conversations au sujet des demandeurs d'asile vont souvent de pair avec une certaine aliénation de ces personnes - des gens en chair et en os - dont les vies sont directement affectées. Ceux qui les connaissent n'emploient pas leurs vrais noms ou leurs vrais visages, par volonté de les protéger. Mais la dépersonnalisation des demandeurs d'asile ne se fait pas toujours dans un but de protection. Les personnes venues en quête de protection étant renvoyées vers d'autres pays pour formalités sont dérobées à la vue de la communauté australienne avec une assiduité stupéfiante pour le monde moderne.
Lire la suite >>>
   
L'éducation est une intervention salvatrice pour les réfugiés
Washington, DC, le 19 mai 2016 — Dans le
nouveau rapport Providing
Hope, Investing in the Future: Education in Emergencies & Protracted Crises
, le Service Jésuite des Réfugiés confirme
que l'éducation est une intervention salvatrice pour les enfants et les adolescents déplacés de force de leurs foyers. Le Service Jésuite des Réfugiés
organise des activités éducatives et récréatives afin de soigner les
traumatismes, promouvoir la dignité humaine et construire des compétences. 
Lire la suite >>>