Bienvenus à « Voix »
Une partie du mandat du JRS est d’aider à donner une voix aux réfugiés. Cette section y est consacrée. Vous trouverez ici des histoires de réfugiés, leurs succès et les défis qu’ils affrontent pour reconstruire leurs vies.



Kenya : ‘Ils veulent que je sois silencieuse’
06 février 2016
Kakuma, 6 février 2016 – Pour la Journée internationale de la tolérance zéro pour la mutilation génitale féminine. Je suis une femme somalienne de 26 ans qui vit au Kenya. Je suis une activiste réfugiée qui œuvre à contrer la violence sexuelle dans ma communauté. Ici dans le camp pour réfugiés de Kakuma, beaucoup de jeunes-filles, surtout somaliennes, en-dessous de l'âgé de 16 ans environ, ont subi la mutilation génitale féminine. Elles souffrent de cela: les infections sont fréquentes, les femmes peuvent mourir au cours de l'accouchement et elles souffrent de beaucoup de peines. J'en ai vu les conséquences et en ai souffert moi-même.
Lire la suite >>>

Kenya: encourager les leaders – Pontifex, écoute-nous
14 décembre 2015
Kakuma, 8 décembre 2015 – Les réfugiés de l'Afrique de l'Est ont demandé au pape François d'écouter leurs messages alors qu'il voyageait dans la région à la fin de novembre et rencontrait des citoyens, des réfugiés et des leaders mondiaux. Ils lui ont demandé de continuer à encourager le dialogue inter-religieux contre la discrimination, de nous aider à propager la générosité au lieu de la cupidité et de faire régner la justice au lieu de la violence.
Lire la suite >>>

Yémen: «des femmes et des fillettes ont commencé à disparaitre»
15 septembre 2015
Addis-Abeba, 15 septembre 2015 – A 28 ans, Safia vivait la vie que tout jeune professionnel aurait souhaité avoir. Après avoir terminé ses études de dentiste au Yémen, elle avait ouvert son propre cabinet, acheté une voiture et elle passait ses week-ends comme volontaire au service des communautés défavorisées, parmi lesquelles des communautés de réfugiés et de migrants venus d'Ethiopie et de Somalie.
Lire la suite >>>

Italie: J’étais un étranger et vous m’avez accueilli
09 juillet 2015
Rome, 9 Juillet 2015 -- Quand le pape François a exhorté les congrégations à ouvrir leurs couvents vides aux réfugiés en septembre 2013, Mark* n'en a pas entendu parler. Même si cette nouvelle lui était parvenue, il n'y aurait probablement pas prêté attention outre mesure. Il avait alors 27 ans et il vivait sa vie à Nairobi.
Lire la suite >>>

Jordanie: trouver le leadership et un objectif dans l'éducation
25 mai 2015
Amman, 25 mai 2015 – Ismail, un réfugié du Soudan qui vit maintenant en Jordanie, nous raconte son histoire. Ismail écrit qu'après s'être enrôlé dans un programme d'éducation du Service Jésuite des Réfugiés, il a redécouvert l'espoir. «Je sens combien cette occasion m'a sauvé la vie» dit-il, «la vie a beaucoup d'occasions en réserve.»
Lire la suite >>>

Italie: le bien et le mal sont partout mélangés
02 février 2015
Sicile, le 2 février 2015 – L'attitude des Siciliens est de toute évidence un facteur clé en matière de bien-être des migrants arrivés sur l'île. De toute évidence, les Siciliens font montre d'une solidarité concrète à l'encontre de ceux qui arrivent sur leurs côtes: les gestes accomplis quotidiennement par des individus, les ONG et les communautés témoignent de leur compassion.
Lire la suite >>>

Italie: regarder le positif
30 janvier 2015
Sicile, le 30 janvier 2015 – Bien que la majorité des réfugiés et demandeurs d'asile que nous avons rencontrés se soient déclarés mécontents de leur sort, nous en avons rencontré quelques –uns qui étaient relativement heureux et sereins. Et ce pour des raisons clairement établies. Certains venaient de recevoir leurs papiers et rayonnaient de joie. Les deux réfugiés qui paraissaient le plus assis avaient séjourné non dans le CARA de Minéo, un grand centre d'accueil pour les demandeurs d'asile, mais dans de petits centres d'accueil qui offrent de solides opportunités pour l'intégration, ce qui fait toute la différence.
Lire la suite >>>

Malte-Libye: ne pas avoir le droit d'accéder aux soins médicaux
28 mai 2015
La Valette, 28 mai 2015 – Les mauvaises conditions des lieux de détention en Libye mènent souvent à des maladies parmi les détenus, spécialement à l'appareil respiratoire et des infections de la peau. Toutefois, les demandeurs d'asile interviewés disent que les soins médicaux étaient un luxe que peu, ou aucun, pouvaient se permettre. Quelquefois, une lotion était donnée pour la gale. Mais dans la grande majorité des cas, ceux qui étaient malades, même gravement, n'étaient pas traités. Ils ont dit que simplement demander des soins médicaux souvent provoquait leurs railleries ou une punition et certains migrants ont été simplement abandonnés, et sont morts de leur maladie. De nouveau, ce que ces interviewés disent correspond aux résultats des enquêtes faites par des organisations de droits humains.
Lire la suite >>>

Malte-Libye: «C'est mon pays, je fais ce que je veux»
21 mai 2015
La Valette, 4 mars 2015 – Les demandeurs d'asile venus de Libye, que nous avons interviewés, ne savaient pas toujours exactement qui les avait emprisonnés, même si les gardiens portaient des uniformes militaires, étant donné que les miliciens les portaient aussi. En tout cas, le commun dénominateur du traitement auquel ils ont été soumis dans tous les lieux de détention était l'impunité dans laquelle ils agissaient. En un mot, les gardiens pouvaient faire exactement ce qu'ils voulaient sans devoir apparemment rendre des comptes à qui que ce soit.
Lire la suite >>>

Malte: un robinet d'eau potable pour 300 personnes
14 mai 2015
Valette, le 14 mai 2015 – Les conditions de vie dans les lieux où les demandeurs d'asile étaient enfermés après avoir été interviewés – et ce quelles que soient les personnes en responsabilité – étaient terriblement primaires. Certains endroits étaient légèrement mieux: la nourriture y était meilleure et plus abondante, parfois, lorsque l'espace le permettait il y avait des lits. Ceci dit, les conditions de détention des demandeurs d'asile en Lybie étaient caractérisées par la surpopulation, l'absence de ventilation et de sanitaire, l'étouffement, l'accès arbitraire à l'air frais, le manque de nourriture et de sécurité. Les conditions de vie dénoncées par les demandeurs d'asile correspondent tout à fait aux conclusions tirées par les organisations de défense des droits humains qui ont visité les lieux de détention.
Lire la suite >>>

Malte: j'ai été en prison…
01 mai 2015
Valletta, 1er mai 2015 – A partir du moment où ils traversent la frontière du territoire libyen, les Africains subsahariens courent continuellement le danger d'être arrêtés et placés en détention préventive – par qui, ce n'est pas toujours clair. Les arrestations sont systématiques aux points de contrôle gérés par les milices à l'entrée des villes et des villages et dans les principales voies de communications.
Lire la suite >>>

Malte, une proie facile
17 avril 2015
Valletta, 17 avril 2015 – Les récits faits par les demandeurs d'asile interviewés par le JRS sont remarquablement cohérents dans les détails de leur calvaire en Libye. Le tableau qui en ressort est celui d'étrangers qui se sentent observés et en danger partout, même chez eux. Ils craignent constamment que des civils libyens puissent les dénoncer et que les forces armées des milices les arrêtent et les mettent en prison parce qu'ils n'ont pas les papiers voulus pour être dans le pays. D'amères expériences leur ont appris à ne se fier de personne, que ce soit leur propriétaire, le boutiquier, le chauffeur de taxi….. Ils se voient eux-mêmes – avec de solides justifications – comme étant totalement privés de leurs droits en Libye, et donc seulement comme objets d'exploitation et de maltraitance, sans qu'il n'y ait jamais quelqu'un qui aide ou redresse la situation.
Lire la suite >>>

Kenya: trouver un but en soignant les autres
17 décembre 2014
Nairobi, 17 décembre 2014 – Grace* a vécu au camp pour réfugiés de Kakuma presque autant de temps que le camp existe. Elle a vu ses compatriotes sud-soudanais venir et partir et revenir encore après chaque période de conflit. Bien qu'elle soit restée indemne d'une guerre dommageable, elle n'a pas échappé à un cycle de mauvais traitements domestiques, fréquents pour de nombreuses femmes réfugiées.
Lire la suite >>>

Italie: sans travail, qu'est-ce que je peux faire?
03 novembre 2014
Sicilie, 3 novembre 2014 – Le besoin le plus urgent des migrants que nous avons interviewés en Italie méridionale est de travailler – même le désir d'obtenir des papiers est étroitement lié à la possibilité de trouver du travail ensuite. Au point que certains migrants qui étaient encore dans l'attente de leurs papiers nourrissaient des expectatives peu réalistes sur le travail qu'ils trouveraient après les avoir reçus.
Lire la suite >>>

Jordanie: partager la souffrance et les succès au sein de différentes communautés de réfugiés
23 octobre 2014
Amman, le 23 octobre 2014 – La ville où je vivais est située en plein cœur de la Syrie. Notre quartier était proche d'une zone loyale au gouvernement syrien, et en fin de compte cela nous a valu bien des désagréments. Au cours de l'été 2011, mes camarades et moi-même n'étions que des élèves étudiant en vue de nos examens et n'attendant qu'une chose: les grandes vacances d'été. Ce devait être mon dernier été syrien.
Lire la suite >>>

Italie: Tous mes os me faisaient mal, dormir dans la rue
27 octobre 2014
Catane, le 27 octobre 2014 – Quand les demandeurs d'asile reçoivent leurs papiers de protection en Italie, ils quittent les Centri di accoglienza per richiedenti asilo (CARA), c'est-à-dire les Centres d'accueil pour demandeurs d'asile, qui ont été établis en 2008; ils passent ensuite à des hébergements appelés Servizio di protezione per i richiedenti asilo e i rifugiati (SPRAR). Ceci est un système d'accueil et d'intégration géré par le Ministère de l'intérieur, en collaboration avec des organisations humanitaires, pour offrir un hébergement aux demandeurs d'asile et aux réfugiés et les aider à s'intégrer dans la société italienne.
Lire la suite >>>

Malte: «je compte pour quelqu'un, ils font cela pour moi»
30 décembre 2014
La Valletta, le 30 décembre 2014 – La contribution de Mohammed Idris est très personnelle: il écrit en tant que réfugié qui a voulu se joindre au JRS pour la façon dont le JRS l'avait accompagné quand il était en détention. Son travail de médiateur culturel avec le JRS Malte lui a offert d'innombrables occasions concrètes d'accompagner les réfugiés qui se sentent souvent perdus dans un pays avec une langue et une culture différentes des leurs. Les réfugiés vulnérables sont ceux qui ont davantage besoin d'aide, besoin d'être accompagnés avec patience et sensibilité culturelle.
Lire la suite >>>

Italie: attendre, toujours attendre, la procédure d'asile
08 octobre 2014
Sicile, le 8 octobre 2014 –Les gens que nous avons interviewés nous ont dit clairement que la procédure d'asile en Italie était une source de frustration, d'interrogation et de tracas. Rien de neuf dans tout ça – les demandeurs d'asile d'autres pays pourraient dire exactement la même chose des systèmes bureaucratiques aussi agressifs que confus qui sont sensés leur garantir la protection qu'ils cherchent.
Lire la suite >>>

Italie: Il faut faire la queue pour tout, la vie au CARA de Minéo
22 octobre 2014
Sicile, le 22 octobre 2014 – Quand les migrants débarquent à Lampedusa ou en Sicile, le processus d'enregistrement commence. Ils sont hébergés dans des structures d'accueil de premier niveau, et, une fois le processus terminé, ceux qui demandent le statut de réfugié sont emmenés dans un Centro di Accoglienza per Richiedenti Asilo – CARA, Centre d'accueil pour demandeurs d'asile, établi en Italie en 2008, pour attendre les décisions relatives à leur demande d'asile.
Lire la suite >>>

Italie: Je ne suis allé nulle part, donc à quoi ça sert?
15 octobre 2014
Sicile, 8 octobre 2014 – Ce sont les yeux de Kofi qui ont laissé l'impression la plus durable. Grands, noirs et tristes, pleins de larmes, ils nous aidaient à comprendre ses mots, simples et répétitifs en eux-mêmes.
Lire la suite >>>

Jordanie: assurer la sécurité de ses enfants
05 juin 2014
Irbid, le 5 juin 2014 – «J'étais à Zaatari depuis un an, mais nous sommes originaires d'Homs. Je suis partie parce que mes enfants étaient malades. Ce lieu déjà sale, le devenait de plus en plus et l'eau soi-disant potable ne l'était plus. J'ai quitté la Syrie car mes enfants n'y étaient plus en sécurité» a déclaré Maram.
Lire la suite >>>

Panama: Julian, un jeune réfugié colombien, vit dans l'espérance et non plus dans la peur
15 novembre 2013
Panama City, le 14 novembre 2013 – «Aujourd'hui, je vis en paix à Panama City. Nous n'avons pas grand-chose, mais je n'ai plus peur. Je vais à l'école, je participe à un atelier de théâtre; mais deux parents ont un travail; et j'ai des amis à l'école et dans mon quartier. Nous sommes des réfugiés. Maman est heureuse maintenant. Elle espère obtenir la résidence permanente grâce à la nouvelle loi sur les migrations.
Lire la suite >>>

Liban: un père soucieux de ses enfants place l'éducation au-dessus de tout
10 octobre 2013
Beyrouth, le 10 octobre 2013 – Tout au long du temps que j'ai effectué avec le JRS à Kafar Zabad, j'ai rencontré un grand nombre de familles et d'enfants résilients et sources d'inspiration. Des gens qui ont su faire passer les besoins des autres avant les leurs propres. Parmi elles, il y a un père syrien qui m'a profondément touchée tant il était soucieux de l'éducation de sa fille. En dépit de ses difficultés quotidiennes, il se dévouait entièrement à l'éducation de sa fille et à son avenir.
Lire la suite >>>

Kenya: l'éducation supérieure permet une expérience d'apprentissage
23 septembre 2013
Kakuma, Kenya, le 23 septembre 2013 – Liz Lock, Coordinatrice du programme Jesuit Commons: Higher Education at the Margins, dans le camp de Kakuma, partage l'expérience acquise au cours du travail avec les étudiants du camp où résident quelque 120.000 réfugiés venus d'une douzaine de pays différents. Le Service Jésuite des Réfugiés travaille avec les réfugiés du camp depuis 1994.
Lire la suite >>>

Italie: le pape François adresse un message au Service Jésuite des Réfugiés
12 septembre 2013
Rome, le 12 septembre 2013 – Mardi, le pape François s'est rendu en visite officielle à la soupe populaire du JRS Italie. A la fin de la visite, le Saint Père a délivré un message aux personnes rassemblées dans l'Eglise du Gésu, une église jésuite située dans le centre de Rome où se trouve le quartier général du JRS Italie.
Lire la suite >>>

Italie: un message adressé au Pape François par directeur du JRS Italie
11 septembre 2013
Rome, le 11 Septembre 2013 - Le Père Giovanni La Manna, directeur du JRS Italie, a prononcé le discours suivant à l'Eglise du Gésu à l'occasion de la visite du Pape François au Centro Astalli (Le Service Jésuite des Réfugiés en Italie).
Lire la suite >>>

Italie: un message adressé au Pape François par Carol, une réfugiée syrienne
11 septembre 2013
Rome, le 11 Septembre 2013 - Carol, réfugiée syrienne, a prononcé le discours suivant à l'Eglise du Gésu à l'occasion de la visite du Pape François au Centro Astalli (Le Service Jésuite des Réfugiés en Italie).
Lire la suite >>>

Italie: un message adressé au Pape François par Adam, un réfugié soudanais du Darfour
11 septembre 2013
Rome, le 11 Septembre 2013 - Adam, réfugié soudanais du Darfour, a prononcé le discours suivant à l'Eglise du Gésu à l'occasion de la visite du Pape François au Centro Astalli (Le Service Jésuite des Réfugiés en Italie).
Lire la suite >>>

Colombie: libérés de la peur
20 août 2013
20 août 2013 – «Je voudrais la paix, la paix pour toujours, plus jamais de guerre, plus jamais de meurtres». Pour Concepción*, la paix signifie essentiellement la justice et la réconciliation, et est son désir et son espoir les plus profonds. L'histoire de Concepción est semblable à celle de beaucoup d'autres Colombiens, contraints à se déplacer d'un endroit à l'autre pour survivre, à cause des activités incessantes et toujours plus destructives des groupes armés dans leurs territoires.
Lire la suite >>>

Syrie: les matins familiaux à Damas
03 mai 2013
Damas, le 3 mai 2013 – Quelle merveille ces rencontres entre personnes humaines, des rencontres qui sont l'occasion de nous manifester notre amour et nos sentiments. C'est un peu ce que j'ai ressenti lorsque j'ai rencontré les familles dans la maison St Albert Hurtado dans le quartier de Bab Touma. Nous ne nous étions jamais rencontrés auparavant, et pourtant j'avais l'impression que nous nous connaissions depuis toujours.
Lire la suite >>>

Jordanie: l'école est un lieu où se construisent les communautés
15 mars 2013
Amman, le 15 mars 2013 – La vie est pleine de coïncidences. L'une d'entre elles m'a permis de découvrir l'existence du Service Jésuite des Réfugiés. A l'occasion d'un voyage d'études à Amman pour y interviewer des réfugiés dans le cadre de ma recherche, on m'a donné une série de numéros de téléphone, parmi lesquels il y avait celui du JRS.
Lire la suite >>>

Turquie: ce que nous pouvons faire, nous le faisons
19 février 2013
Ankara, le 19 février 2013 – Le Service Jésuite des Réfugiés à Ankara a une dette de reconnaissance envers 20 expatriés bénévoles qui font régulièrement don de leur temps et de biens matériels au profit du projet du JRS. Au cours du seul mois dernier mois, le JRS a reçu 20 couvertures, 30 vestes flambant neuves, et 50 pantalons usagés. En deux heures nous avons eu une réponse à un appel pour deux fauteuils roulants.
Lire la suite >>>

Thaïlande: témoignages sur la vie en usine
17 janvier 2013
Mae Sot, le 17 janvier 2013 – Des centaines de milliers de réfugiés birmans ont élu domicile en Thaïlande. Plus de 100.000 d'entre eux travaillent dans les usines de Mae Sot.
Lire la suite >>>

Indonésie: s'échapper de l'état Rakhine
23 novembre 2012
Cisarua, le 23 novembre 2012 – Le JRS a rencontré Noor à Cisarua à la fin du mois d'octobre 2012. Huit ans auparavant il avait fui sa ville natale de Buthidaung située dans l'état Rakhine en Birmanie. Membre de l'ethnie minoritaire Rohingya, Noor explique comment il a lutté et survécu dans la misère et la persécution, un récit qui donne froid dans le dos. Voici son histoire.
Lire la suite >>>

Ouganda: Un combat qui dure
30 août 2012
Juba, le 27 août 2012 – Je m'appelle Ruben * et je suis un ancien réfugié vivant aujourd'hui à nouveau dans mon pays d'origine, le Sud Soudan. Je veux témoigner du soutien que m'a apporté le JRS pendant des années.
Lire la suite >>>

Malawi: Le JRS que je pouvais voir et toucher
16 juillet 2012
Ohio, 16 juillet 2012 - Je me souviens de la vie dans le camp de Dzaleka au Malawi entre 1995 et 1997 comme d’une bénédiction, et comme l’une des situations les plus stressantes qu’il m’ait jamais été donnée de vivre. Cela a été une bénédiction parce que j'avais un endroit auquel j'appartenais officiellement. C'était ma maison. J'étais vivante, je savais où j’étais, nourrie, vêtue et je pouvais voir une infirmière ou un médecin si je tombais malade. Il n'y avait plus de bruit de tirs, de grenades ou de bombes. C'était calme; je pouvais enfin dormir.
Lire la suite >>>

France: Welcome...
16 juillet 2012
Paris, 16 juillet 2012 – Il est là accroupi dans la cuisine en train de préparer ses pommes de terre, par terre, comme chez lui, au fin fond de la campagne afghane. «Soir madame ! Passé bonne journée ?» En fait, j'ai passé une mauvaise journée. Alors cet accueil me ragaillardit et j'apprécie l'humour du ciel qui m'envoie un clin d'œil du sol de ma cuisine.
Lire la suite >>>

Syrie: Le Centre du JRS offre un nouveau départ aux Iraqiens
28 mai 2012
Alep, le 28 mai 2012 – La blessure de sa fille Ghufran qui a reçu une balle dans la jambe et l'attaque de sa maison et de son commerce ont été la dernière goutte d'eau pour Bassam Abdullah. Six jours plus tard il prenait la fuite. En 2010, trois ans plus tard, sa femme et ses quatre enfants ont rencontré le Centre Deir Vartan, et cela a changé sa vie.
Lire la suite >>>

République Démocratique du Congo: Fuir de nuit la violence domestique
03 mai 2012
Goma, le 3 mai 2012 – Une histoire de violence domestique dans un camp pour personnes déplacées dans la partie orientale du Congo. Mama Jocelyne, la protagoniste, est une femme ordinaire, une parmi tant d'autres qui ont été forcées de subir des abus en plus du fait de vivre au milieu des conflits armés.
Lire la suite >>>

Sud Soudan: Un modèle pour les élèves et pour les enseignants
04 mai 2012
Nimule, le 4 mai 2012 – Esther est un modèle pour sa communauté. Elle enseigne le commerce et la comptabilité à l'école secondaire de Fulla, à Nimule, et elle est mère de trois enfants. Elle transpire le bonheur, la confiance et le professionnalisme. Ceci dit, son ancien statut de réfugié ne lui a pas facilité la tâche pour y arriver. Elle attribue sa réussite au soutien que le JRS lui a apporté pendant une douzaine d'années, de 2000 à 2011.
Lire la suite >>>

Ethiopie: La récréation aplanit les difficultés inhérentes à la vie dans les camps
03 mai 2012
Dollo Ado, le 3 mai 2012 – J'ai vécu ma première expérience auprès des réfugiés dans le camp de Mai-Aini au nord-ouest de l'Ethiopie. Je travaillais avec le Service Jésuite des Réfugiés comme Responsable des Sports et des Activités récréatives depuis un peu moins d'un an. Quatre-vingt pour cent des résidents du camp étaient de jeunes hommes Erythréens qui avaient fui leur pays pour des raisons politiques. Les défis existentiels que j'y ai rencontrés m'ont préparé au travail que je fais actuellement à Dollo Ado, Ethiopie.
Lire la suite >>>

Philippines: Etre charpentier dans une communauté sortant des conflits et d'un désastre
16 avril 2012
Bubong, 16 avril 2012 – Fortunato Anggot, âgé de 56 ans, exerce le métier de charpentier depuis son apprentissage avec son père à l'âge de 16 ans.
Lire la suite >>>

Cambodge: Survivre aux mines et subir la guerre n'étaient en fait qu'un début
05 avril 2012
Siem Reap, 5 avril 2012 – «Si vous commencez à écrire mon histoire, vous n'avez pas fini». Han étouffe un rire, révélant une bouche constellée de trous noirs. Ses dents sont jaunes et en mauvais état, mais ne vous y trompez pas, la vie n'a pas encore eu raison d'elle.
Lire la suite >>>

Ruanda: L'éducation, une porte ouverte sur la vie pour les jeunes réfugiés
29 mars 2012
Kibuye, le 29 mars 2012 – Grâce aux cours de cuisine et de boulangerie, la vie de Benjamin Twizere a pris un autre tour. Il fait partie des 65 étudiants réfugiés du Ruanda occidental qui ont pu, grâce au JRS, apprendre un métier. Une chance qu'il a saisie au vol.
Lire la suite >>>

Burundi: L'histoire de Pascal témoigne de la dignité et de l'espérance en l'avenir
20 mars 2012
Bujumbura, le 20 mars 2012 – A la fin de l'année 2012, le JRS mettra un terme à ses projets au Burundi. Les anciens réfugiés qui, depuis dix-sept ans, ont bénéficié des projets leur fournissant l'éducation et des moyens de gagner leur vie, sont désormais à même de mener une vie indépendante et digne, avec l'espoir d'un avenir meilleur. La famille de Pascal Ntirujimana fait partie de ces histoires qui témoignent d'une espérance et d'une prospérité relative.
Lire la suite >>>

Ukraine : Une famille de réfugiés ne trouve pas la protection nécessaire
29 juin 2011
Bruxelles 29 juin 2011 – Hakimi est une Afghane de 38 ans, mère de 4 enfants. Elle est venue en Ukraine fuyant la guerre et les dangers de l'Afghanistan, mais son voyage n'a pas été direct.
Lire la suite >>>

Rwanda : une ancienne réfugiée raconte son histoire
27 septembre 2010
Je suis née en 1979 dans le district de Kayonza, en Kabare II, un secteur de la Province Orientale du Rwanda. En 1994, j'ai fui mon pays à cause de la guerre. Après m'être déplacée à Akagera, j'ai traversé la Tanzanie avec mes parents, un frère et deux sœurs. Nous avons laissé derrière nous deux de mes frères, un à Kigali et l'autre à Cyangugu. Tous les deux ont dû fuir au Congo mais heureusement en 1995 ils ont pu nous rejoindre dans le camp de réfugiés de Cyabarisa II.
Lire la suite >>>

Ethiopie : Je suis venu les mains vides
20 juin 2010
En 2005, j'ai fui la République Démocratique du Congo (RDC) avec ma femme et trois enfants à cause de la guerre civile. Il nous a fallu plusieurs semaines pour arriver à la frontière éthiopienne après avoir traversé l'Ouganda et le Kenya.
Lire la suite >>>

Malte: l'instabilité entrave l'intégration
20 juin 2010
Jean a un diplôme en communications et il a travaillé comme journaliste dans la République Démocratique du Congo (RDC). Ses activités de reportage sur les événements en RDC ont fait que sa vie a été menacée et finalement l'ont obligé à quitter le pays.
Lire la suite >>>

Thaïlande : vivre dans la crainte de la détention et de la déportation
20 juin 2010
Az Bhatti a fui le Pakistan suite à des persécutions religieuses en septembre 2008. Il est un des quelque 2.600 réfugiés urbains et demandeurs d'asile vivant à Bangkok, en Thaïlande. Az fait partie d'une minorité religieuse appelée les Ahmadiyya, qui sont considérés comme hérétiques par les musulmans orthodoxes au Pakistan. De nombreuses lois sont passées qui rendent délit pénal pour les Ahmadis de professer, pratiquer et prêcher leur foi : « Nous ne pouvons pas utiliser les versets musulmans .Nous ne pouvons même pas dire salaam alaikum » dit Az tristement.
Lire la suite >>>

Afrique du Sud : la peur de l'inconnu
20 juin 2010
Je m'appelle Tshela Mukendi et je suis une mère célibataire de six enfants, je viens de la République Démocratique du Congo. J'ai vu la mort, je l'ai sentie et je l'ai touchée.
Lire la suite >>>

Venezuela : sans papiers officiels, reconstruire les vies des réfugiés est loin d'être facile
20 juin 2010
« J'habitais à Cúcuta (Colombie) jusqu'à ce que j'aie été obligée de venir ici après avoir été menacée par des paramilitaires. J'avais un frère qui avait été démobilisé [des paramilitaires]. Il s'était retiré et ils le cherchaient. Pour eux, cela a été plus facile de me trouver moi parce que mon mari était occasionnellement musicien. Il jouait dans un village appelé La Floresta, et ils ont compris qu'il était mon mari.
Lire la suite >>>