visualisez toutes les campagnes


Joan Baez chante à Tuscan, Arizona (Etats-Unis) en tant que participante aux Concerts Lampedusa pour les réfugiés (Mary Andrews /AXS)

Washington DC, 30 octobre 2017 – Lampedusa : Concerts for Refugees a fait une très réussite tournée de deux semaines dans huit villes aux Etats-Unis, partant de Seattle le 3 octobre et terminant à Dallas le 15 octobre.  Conçus pour mettre en lumière la crise mondiale des réfugiés, les concerts Lampedusa ont été produits par le Service Jésuite des Réfugiés/Etats-Unis en partenariat avec l’Organisation des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR). La tournée a renforcé la prise de conscience du public et levé des fonds pour soutenir les projets en matière d’éducation pour les personnes déplacées à travers l’Initiative Globale en Education (GEI) du JRS.

La tournée de cette année a vu un groupe de chanteurs et chansonniers toujours changeant, comme Joan Baez, Brandi Carlile, Lila Downs, Steve Earle, Patty Griffin, Emmylou Harris, Dave Mattews, Buddy Miller, Alynda Segarra, The Mastersons, James McMurtry, David Pulkingham, Lucinda Williams, avec des hôtes occasionnels, comme l’instrumentiste iraquien Rahim AllHaj , Justin Townes Earle, Aaron Lee Tasjan, ainsi que Bob Weir des Grateful Dead, qui se sont unis au groupe Lampedusa sur la scène du festival Hardly Strictly Bluegrass à San Francisco.

A chaque concert, les artistes se sont présentés sur scène ensemble, ont collaboré musicalement les uns avec les autres et échangé des histoires, et ont lié leurs chansons au thème des personnes déplacées. Chaque soir, le concert commençait par la chanson du défunt Tom Petty « Réfugié » et se terminait par l’émouvante chanson  de Steve Earle «  Pilgrim »  que Earle a introduite par cette déclaration : «Toutes les personnes, d’où qu’elles viennent, de quelque couleur qu’elles soient, quelle langue elles parlent, qui ou quoi elles appellent Dieu, ont besoin d’un lieu où vivre. Nous sommes tous des pèlerins et nous essayons tous de rentrer chez nous.»

Après avoir assisté au spectacle Lampedusa à Los Angeles et avoir rencontré les artistes, père Tom Smolich SJ, directeur international du JRS, a remarqué : « Lampedusa II a été incroyable ! »  « Quelle expérience de passion artistique et excellence unies à la question humaine critique de notre époque. Le JRS est profondément reconnaissant à tous les artistes et à l’équipe en coulisses qui ont rendu ceci une réalité. Comme le rappelle le numéro final des concerts, nous sommes tous des pèlerins sur la route. Lampedusa II nous aide à être pèlerins ensemble. »

Patty Griffin et Emmylou Harris, qui ont gagné le prix Grammy, avec Earle, ont lancé la tournée, incités par leur préoccupation pour la grave situation  des réfugiés et suite à la visite de Harris en 2016 aux programmes JRS en Ethiopie, ainsi que le témoignage offert par Griffin de l’œuvre de l’Initiative Kino Border en faveur de déportés, à la frontière Etats-Unis-Mexique à Nogales, Arizona, et à Sonora, Mexique.

Chanteuse folk légendaire, Joan Baez, qui a participé à l’étape de Los Angeles de la tournée de cette année, a expliqué dans la revue Forbes Magazine ses motivations pour s’impliquer avec le JRS : « C’était convaincant, et aussi à cause de mon estime pour les jésuites qui ont de véritables bons résultats dans bien des domaines. »

David Robinson, directeur exécutif du JRS/Etats-Unis a déclaré que « le JRS/Etats-Unis est extrêmement reconnaissant pour la contribution en temps et talent de chacun des artistes, du staff, et de tous ceux qui ont offert leur aide pour rendre possible la tournée. Plus important encore, nous sommes reconnaissants aux participants d’avoir adopté notre message – que c’est à la fois notre privilège et responsabilité d’aider les réfugiés, en particulier les plus jeunes qui ont besoin de guérir, apprendre et lutter. Nous espérons que chaque personne que nous avons touchée par les concerts, qui a entendu et apprécié l’extraordinaire performance, gardera ce message dans son cœur.

Pour donner à l’Initiative Globale en Education (GEI) merci de cliquer ici.

Nous remercions les artistes et leur management pour avoir rendu possibles les concerts Lampedusa de cette année ! Le JRS/Etats-Unis est aussi reconnaissant pour les efforts et l’engagement de nombreux amis et sympathisants qui ont apporté leur aide aux concerts Lampedusa cette année : Lisa Ross et Tracy Mathews, APCO Worldwide, Olga et Alberto Beeck, Bellarmine College Preparatory, Ken Weinstein et Jillian Santella, Big Hassle Media ; Robert Billingsley ; Gilbert Ford, artiste ; Dawn Holliday et The Hardly Strictly Bluegrass Festival ; Dino Dusko, Lisa Laack et Frank Riley, High Road Touring ; Alexander Leff ; Loyola Marymount University ; Carolyn Rosenfeld, Captain of Making it Happen ; Paroisse St Joseph et école (Seattle), Santa Clara University ; Larry Simon, Starbucks Foundation, University of San Francisco, David Macias et Thirty Tigers, l’organisation des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR).