L'éducation supérieure… transformer la pensée… transformer le monde
Malawi: des femmes réfugiées à la tête de la communauté
Dzaleka, 16 février 2016 - Moins d'un pour cent des réfugiés ont accès à l'éducation supérieure. Ce pourcentage diminue davantage chez les femmes réfugiées. Depuis 2010, la collaboration de Jesuit Refugee Service (JRS) et Jesuit Commons: higher Education at the Margins (JC: HEM), a permis de dispenser un enseignement supérieur aux occupants du camp de réfugiés à Dzaleka au Malawi. Le commencement de l'année 2016 s'ouvra avec un nouveau chapitre, sans précédent dans l'histoire de ces programmes d'enseignement: les inscriptions au cours de Santé Communautaire concernent pour moitié, et pour la première fois, de jeunes femmes. 
Lire la suite >>>
Malawi: «L'éducation sera ta mère et ton père quand je ne serai plus là.»
Dzaleka, 2 octobre 2015 – «La seule chose que mon père m'a laissée a été ce conseil avant de mourir: «Je n'ai rien à te donner, mais je te demande de continuer ton éducation. » Charles a fui la République Démocratique du Congo après que son père a été assassiné. Il vit actuellementans le camp de Dzaleka, et voulait suivre le dernier conseil de son père.
Lire la suite >>>
Tchad: l'espoir se trouve dans l'éducation
Washington DC, le 29 juin 2015 – Dans le camp de réfugiés de Djabal qui se trouve à l'extérieur de la ville de Goz Beida au Tchad oriental, le Service Jésuite des Réfugiés approfondit son partenariat avec le Jesuit Common Education at the Margins (JC:HEM) et a démarré un nouveau programme qui éventuellement pourra proposer un programme diplômant en ligne de niveau universitaire.
Lire la suite >>>
Jordanie: trouver le leadership et un objectif dans l'éducation
Amman, 25 mai 2015 – Ismail, un réfugié du Soudan qui vit maintenant en Jordanie, nous raconte son histoire. Ismail écrit qu'après s'être enrôlé dans un programme d'éducation du Service Jésuite des Réfugiés, il a redécouvert l'espoir. «Je sens combien cette occasion m'a sauvé la vie» dit-il, «la vie a beaucoup d'occasions en réserve.»
Lire la suite >>>
Kenya: aucune tragédie ne peut tuer l'espoir
Kakuma, 3 mars 2015 – «Aucune tragédie ne peut tuer l'espoir. Ils nous ont pris nos maisons, mais pas notre avenir. Peu importe si le passé a été plus ou moins mauvais, chacun a droit à un avenir!» a dit Sylvain Ruhamya Canga au cours du discours qu'il a prononcé à la cérémonie de remise des diplômes pour le programme d'instruction supérieure en ligne mis en œuvre par le Service Jésuite des Réfugiés.
Lire la suite >>>
Jordanie: partager la souffrance et les succès au sein de différentes communautés de réfugiés
Amman, le 23 octobre 2014 – La ville où je vivais est située en plein cœur de la Syrie. Notre quartier était proche d'une zone loyale au gouvernement syrien, et en fin de compte cela nous a valu bien des désagréments. Au cours de l'été 2011, mes camarades et moi-même n'étions que des élèves étudiant en vue de nos examens et n'attendant qu'une chose: les grandes vacances d'été. Ce devait être mon dernier été syrien.
Lire la suite >>>
Kenya/Malawi: les réfugiés diplômés travaillent, étudient et servent leurs communautés
Rome, 22 septembre 2014 – Pour la deuxième année consécutive, des étudiants réfugiés dans des camps au Kenya et au Malawi obtiendront leur diplôme en sciences humaines, après avoir suivi des cours en ligne programmés et gérés par le Service Jésuite des Réfugiés et le JC:HEM (Jesuit Commons:Higher Education on the Margins). Le JRS a constaté que la plupart des diplômés trouveront probablement un emploi ou continueront leurs études, et que presque tous les étudiants sont engagés dans des activités de soutien de leurs communautés.
Lire la suite >>>
Malawi: un espace où devenir leaders communautaires
Dzaleka, le 2 juillet 2014 – Alors même que la plupart des 18.000 personnes vivant dans le camp de Dzaleka ne rêvent que de partir, 23 réfugiés ont entrepris de transformer ce camp finalement pas si temporaire en une communauté.
Lire la suite >>>
Malawi: l'espoir grandit, plantation d'arbres dans le camp de Dzaleka
Dzaleka, le 6 mai  2014 – Il est chose aisée de baisser les bras et de perdre  espoir dans un camp où les personnes ont le sentiment qu'elles ne pourront pas y vivre de façon permanente, qu'elles ne peuvent pas retourner dans leur pays d'origine et qu'elles ne voient aucun avenir se dessiner.
Lire la suite >>>
Malawi: entendu sur la radio communautaire
Dzaleka, le 24 avril 2014 – En 2005, Byamungu R Joseph Papa a commencé à diffuser des nouvelles et de la musique à partir de sa hutte située dans le camp de réfugiés de Dzaleka, Malawi,  à l'aide d'une batterie, d'un amplificateur et d'un  mégaphone.  Des hautparleurs placés sur le toit de sa hutte diffusaient les nouvelles concernant les nouveaux arrivants ou les chèvres perdues, mais aussi les nouvelles internationales et des programmes musicaux.
Lire la suite >>>