Soudan du Sud: apporter l'espoir
Le Soudan du Sud a obtenu son indépendance en 2011, mais continue à souffrir. La violence et la pauvreté continuent à ravager le pays, et les réfugiés dans le Soudan voisin ne peuvent pas encore retourner. En février, la famine a été déclarée au Soudan du Sud alors que 100.000 personnes font face à la famine et qu'un million de personnes sont au bord de la famine.
Plus de 3,5 millions de Sud soudanais se sont déplacés, ce qui en fait la plus grande crise de déplacement du continent africain. S'ajoutant à la crise économique (l'inflation est à plus de 800 %), cela a créé une crise humanitaire de proportions sans précédent.

Soutenir la population locale et les réfugiés soudanais est nécessaire, plus que jamais. Au milieu de tous ces défis, le JRS Soudan du Sud continue à investir en éducation, activités psychosociales et pastorales à Yambio et Maban. Le JRS pourvoit à de l'éducation comme mesure de protection pour éviter le recrutement militaire forcé et empêcher les mariages précoces, mais aussi pour préparer la génération future à régler les querelle par le dialogue et la négociation plutôt que par la violence et les armes. Le JRS offre un soutien psychosocial pour aider les personnes à cicatriser leurs blessures provenant de leurs traumatismes, et surmonter les adversités. Les activités pastorales célèbrent la vie au milieu de tant de mort et dévastation et proclament que Dieu n'a pas abandonné le peuple de Dieu.


    Lire la suite



    Soudan du Sud : une guerre insensé
    Maban, 21 avril 2017 – Nous sommes dévastés par le récent tour qu’ont pris les événements ici au Soudan du Sud. Après cinq longues décennies de guerre contre le Nord, le Soudan du Sud est devenu indépendant en 2011.Peu de temps après, en décembre 2013, le conflit actuel, une guerre civile à grande échelle menace l’existence même de la plus jeune nation du monde.
    Lire la suite >>>
    Soudan du Sud : courir pour les réfugiés
    Rome, 19 Avril 2017 - Le Soudan du Sud, un pays neuf dévasté par la famine et déchiré par la guerre civile est un pays en difficulté dans le Nord de l’Afrique Centrale. C’est un lieu que j’ai dans mon cœur. Le Service Jésuite des Réfugiés (JRS) pour lequel je travaille, fournit des services éducatifs aux Sud soudanais  depuis 24 ans.  Le Soudan du Sud a obtenu son indépendance en 2011, mais le pays continue à souffrir. 
    Lire la suite >>>
    Ouganda: Un appel commun pour mettre fin à la violence au Soudan du Sud
    Kampala, 15 décembre 2016 – En ce troisième anniversaire de l'éclatement de la violence au Soudan du Sud en 2013, le Bureau du Premier Ministre du gouvernement de l'Ouganda, six organisations des Nations-Unies et onze organisations humanitaires en Ouganda appellent le monde à mettre fin à la souffrance des Soudanais du Sud.
    Lire la suite >>>
    Soudan du Sud: d'«enfants perdus» à leaders
    Juba, 8 janvier 2016 – A la fin des années'80 et au début des années '90, plus de 20.000 enfants qui fuyaient la deuxième guerre civile du Soudan ont perdu leurs familles en cours de route. Pendant des années, la communauté internationale les a appelés «les enfants perdus» mais maintenant ils ne sont plus des enfants, et ne sont plus perdus. 
    Lire la suite >>>
    Sud Soudan : Je ne suis là que pour être avec vous
    Maban, le 19 octobre 2015 – Lorsque les bombes sont tombées les maisons , des centaines de milliers de personnes vivant dans l'état soudanais du Nil Bleu, se sont précipitées dehors en laissant tout derrière elles. Les personnes malades ou souffrant de problèmes psychologiques ont été doublement atteintes.
    Lire la suite >>>
    Sud Soudan: L'éducation comme chemin vers la paix
    Nairobi, le 8 octobre 2015 – Dans les situations d'urgence, le droit des enfants à l'éducation court de grands risques. Les crises humanitaires perturbent l'éducation et contribuent à faire grimper le nombre d'enfants qui quittent l'école avant la fin du cursus scolaire. Lorsque les situations d'urgence débouchent sur des déplacements, l'absence d'accès à une éducation de qualité peut avoir des effets désastreux sur la capacité des communautés à guérir et à prospérer. 
    Lire la suite >>>
    Soudan du Sud : investir dans la paix
    Maban, 29 juillet 2015 - « L’éducation apprendra aux enfants comment apporter la paix à l’aide d’une plume et de la table des négociations » dit Leila, une enseignante réfugiée de 27 ans, qui provient du Soudan et a consacré toute sa vie à promouvoir l’éducation.
    Lire la suite >>>
    Soudan du Sud: semences de paix au carrefour des déplacements
    Maban, 20 mai 2015 – «Aujourd'hui à Maban, de nombreux groupes ethniques se côtoient, travaillent ensemble, mangent ensemble et jouent ensemble pour développer notre communauté. Nous sommes une seule nation, le même peuple, donc laissez-nous vivre côte à côte» a dit Awad, un leader communautaire de ce comté, à la frontière du Soudan.
    Lire la suite >>>