Ce site utilise les types de cookies suivants: navigation / session et analytique aussi de tiers. En cliquant sur "Plus d'informations", vous affichez les informations étendues sur les types des cookies utilisés et vous pouvez choisir de les autoriser ou non en naviguant sur le site.
PLUS D'INFORMATIONS
x

Initiative Mondiale pour l’Education
Actuellement, il y a plus de 65.6 millions de personnes déplacées de force parmi nous. Cela représente un défi pour nous tous. Le JRS a toujours considéré l'éducation comme une contribution essentielle aux besoins et aux espoirs des réfugiés. Une éducation de qualité donne aux réfugiés les outils nécessaires non seulement pour contribuer à leurs nouvelles communautés, mais aussi pour reconstruire leurs anciennes communautés.

«Donner un siège à l'école à un enfant est le plus beau cadeau qu'on puisse lui fair. » a dit le Pape François. 

Lancée en 2015, l'Initiative Mondiale pour l’Education est une composante-clé de la réponse du JRS qui a l’objectif de doubler le nombre de personnes servies dans nos projets éducatifs et d’arriver à plus de 240.000 personnes ainsi que de lever 35 millions de dollars US d’ici à 2020. 

Lire la suite



Myanmar : Fournir de l’amour et de l’apprentissage par l’éducation
Myitkyina, 13 juillet 2018 – Roi San, une jeune femme de 24 ans, est enseignante bénévole dans une école catholique dans la ville de Myitkyina dans l’Etat Kachin du Myanmar. Elle a commencé à enseigner dans cette école il y a deux ans après avoir terminé un cours de formation à l’enseignement, soutenu par le JRS.
Lire la suite >>>
Ouganda : Je veux continuer à aller à l’école (2e partie)
Adjumani, 31 mai 2018 – Il y a quelques années, il n’y avait pas d’école secondaire pour réfugiés à Pagirinya et, bien que le gouvernement progressiste de l’Ouganda à l’égard des réfugiés permette que les enfants réfugiés fréquentent n’importe quelle école n’importe où dans le pays, la plupart des parents réfugiés ne peuvent pas se permettre les coûts scolaires.
Lire la suite >>>
Ouganda : Je veux continuer à aller à l’école (1e partie)
Adjumani, 28 Mai 2018 - Un groupe d’environ 60 élèves, surtout des garçons et une poignée de filles, s’entassent dans une classe improvisée, avec leur attention dirigée au fond de la pièce. La classe consiste en une tente protégeant des intempéries et soutenue par de minces poutres de bois.
Lire la suite >>>
Soudan du Sud : Une réfugiée mère, épouse, enseignante et étudiante
Washington DC, 13 mai 2018 – La coordinatrice des communications du JRS-Etats Unis, Rashidah McCoy raconte l’histoire d’une mère réfugiée qu’elle a rencontrée au Soudan du Sud, qui enseigne à des élèves de Yambio et s’occupe de sa famille le soir. 
Lire la suite >>>
Myanmar : Les enfants comme agents de paix
Loikow, 10 mai 2018 – Le Myanmar a été un champ de bataille pendant des dizaines d’années. A cause d’une longue guerre civile, plus de 640.000 personnes se sont déplacées dans le pays. Dans l’Etat de Kayah, la guerre a obligé plus de 34.000 personnes à se déplacer.
Lire la suite >>>
Inde : Des rêves deviennent réalité
Goa, 30 avril 2018 – Quand j’étais petite, mes parents me répétaient souvent : « Une petite fille dépend de son père. Quand elle se marie, elle dépend de son mari ; et quand elle est âgée, elle dépend de son fils. Nous ne voulons pas que tu sois cette femme. Nous voulons que tu deviennes une jeune-fille indépendante ; et pour arriver à cela, il faut que tu aies une éducation et que tu sois assez forte pour savoir te débrouiller. »
Lire la suite >>>
Kenya : Une oasis en marge
Kakuma, 23 avril 2018 – L’éducation reste encore hors d’atteinte pour beaucoup de filles dans le monde. A Kakuma et dans d’autres camps pour réfugiés, les filles doivent affronter des difficultés pour accéder à l’éducation.
Lire la suite >>>
Tchad : L’éducation post-école secondaire est un outil pour l’intégration
N’Djamena, 10 avril 2018 – Le Service Jésuite des Réfugiés (JRS) œuvre au Tchad depuis 2006 dans le but de servir, soutenir et défendre les réfugiés soudanais qui ont quitté leurs habitations quand le conflit en cours a éclaté en 2003.
Lire la suite >>>
Thaïlande : L’éducation renforce la résistance
Bangkok, 23 février 2018 – Imaginez le bruit d’enfants qui jouent et crient dans la cour de récréation de l’école , la cloche qui sonne pour indiquer l’entrée en classe, et les cours vont commencer. Pour de nombreux demandeurs d’asile et réfugiés à Bangkok il y a longtemps qu’ils n’entendent plus ces rumeurs. Certains ne les ont jamais entendues.
Lire la suite >>>